Trouble anxieux généralisé : l’anxiété chronique (anxiété permanente)

L’anxiété est la propension (prédisposition) à être une personne inquiète, une personne qui doute de l’avenir et se sent constamment en insécurité. Un peu d’anxiété ne fait pas de mal, bien au contraire, puisqu’elle nous permet de réagir à un danger et d’améliorer nos chances de survie. En revanche, trop d’anxiété est mauvais car elle nous empêche d’agir de la bonne manière. Le trouble de l’anxiété généralisé est la maladie de la personne « qui a peur d’avoir peur » ou qui est « inquiète d’être inquiète ».

Certaines personnes sont très anxieuses sans raison, alors que d’autres ne sont absolument pas anxieuse. En fait, aucune personne n’est meilleure que l’autre : ces deux personnes sont juste différentes. Il faut cependant reconnaître (admettre) que l’excès est néfaste, et donc une personne naturellement anxieuse sera à risque de devenir trop anxieuse. Un médecin peut alors effectuer le diagnostic (confirmer la maladie) de l’anxiété généralisée.

Angoissé ou anxieux : quelles différences ?

La crise d’angoisse et l’anxiété sont proches, elles sont presque identiques. La crise d’angoisse est une inquiétude forte et brève, et l’anxiété est une inquiétude légère mais permanente. L’angoisse peut se transformer en anxiété, et l’anxiété peut se transformer en crises d’angoisse.

Un médecin peut diagnostiquer soit un trouble anxieux généralisé (TAG) soit un trouble panique. Ces deux troubles correspondent alors à deux choses bien différentes. Le TAG indique que vous êtes tout le temps préoccupé par quelque chose, même sans raison apparente. Le trouble panique en revanche indique que vous vous emportez facilement dans des crises de panique violentes, d’une durée de quelques minutes à quelques heures tout au plus.

Symptômes du trouble de l’anxiété généralisé

Nous avons vu que les symptômes du trouble de l’anxiété généralisée sont différents des symptômes de la crise d’angoisse (crise de panique). Vous savez donc déjà que l’anxiété est diffuse (lente) et reste avec vous tout le temps – du matin au soir pendant des mois. Si vous êtes une personne naturellement anxieuse, et que vous avez de plus en plus de mal à gérer vos inquiétudes, il est tout à fait possible que vous soyez atteint d’un trouble anxieux généralisé.

Voici d’autres symptômes qui peuvent indiquer que vous êtes réellement malade et nécessitez de l’aide : des problèmes de sommeil comme une difficulté à s’endormir ou à dormir suffisamment, des problèmes pour manger suffisamment ou au contraire modérer votre alimentation, une préférence pour une grande quantité de substances comme l’alcool ou la drogue, une impossibilité de vous concentrer ou de mémoriser, de la nausée ou des maux de crâne. Enfin un autre symptôme du trouble de l’anxiété générale est… la crise de panique ! Eh oui, si vous subissez souvent des crises de panique impossibles à contrôler, il est tout à fait possible que cela soit un signe d’un trouble anxieux profond.

Il existe de nombreux autres symptômes pour l’anxiété généralisée. Certains symptômes sont encore plus précis, alors que d’autres sont vagues et peuvent passer inaperçu. Voilà pourquoi il faut laisser votre médecin établir un diagnostic.

Traitement de l’anxiété générale

Une fois le diagnostic établit, votre médecin vous conseillera plusieurs traitements pour votre trouble de l’anxiété. Car être un peu anxieux n’est pas un problème, mais être tout le temps en proie à (subir) de l’inquiétude, de la peur, ou des émotions incontrôlables, n’est pas bon pour la santé.

Les principaux traitements pour l’anxiété généralisée sont la thérapie et le médicament. La thérapie permet de trouver la cause de votre anxiété, et de changer votre comportement durablement pour être moins anxieux. Le médicament permet de vous aider à vivre plus confortablement au quotidien, en supprimant temporairement les symptômes.

Beaucoup de gens pensent que les médicaments, et ils ont en partie raison. Un médicament permet à votre corps de fonctionner normalement. Il est cependant difficile à supporter pour le corps humain. Il faut donc utiliser un médicament uniquement sous la supervision d’un médecin, et il faut envisager de cesser de l’utiliser dès que possible. Voilà pourquoi un médecin prescrira le plus souvent une thérapie accompagné d’un médicament, et pas un médicament seul.

 

Guérir du trouble de l’anxiété généralisé

La guérison est possible. De nombreuses personnes étaient atteintes du trouble de l’anxiété généralisée et ont réussi à s’en sortir. Elles vivent aujourd’hui une vie normale, et certaines sont même devenues très détendues et ne se font plus de soucis – sauf pour les choses vraiment très importantes.

Le trouble anxieux généralisé (TAG) est un sentiment d’inquiétude chronique (constant) et diffus. Vous êtes inquiets sans raison apparente, et l’inquiétude prend le dessus sur votre vie. Mais il existe bien une raison à cette anxiété, et le traitement vous permettra de la découvrir et de la résoudre de manière à vivre de nouveau sereinement.

On peut également se représenter le trouble anxieux généralisé comme étant l’inquiétude de s’inquiéter, qui est un cercle vicieux dont il est difficile de se sortir. Casser ce cercle vicieux est donc la première étape pour prendre soin de vous. Vos émotions, vos pensées et vos actions sont liées. Vous devez donc consulter avec un professionnel de santé pour influencer un ou plusieurs de ces trois paramètres, grâce à une thérapie, un médicament, ou les deux combinés.

Enfin la guérison passe également par une meilleure compréhension de votre anxiété. Que celle-ci soit maladive (un véritable troublé diagnostiqué) ou juste une tendance à être inquiet, vous avez intérêt à lire des livres sur l’anxiété, afin de mieux comprendre comment vos émotions, pensées et actions sont liées. Vous pourrez ainsi créer un cercle vertueux et diminuer votre anxiété durablement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *